Facture énergétique : les économies, c’est ensemble !

La facture énergétique – électricité et gaz – c’est toujours un peu la mauvaise nouvelle qui arrive au mauvais moment dans la boîte aux lettres. Mais l’économie dite collaborative dispose de plus d’un tour dans son sac pour vous faire faire des économies… Voyons comment sur cette question.

Réduire sa facture énergétique grâce à l’achat groupé

Plus on est de fous plus on rit ? Non : plus on est de malins, plus on économise. Selectra, le leader parmi les comparateurs de fournisseurs d’énergie l’a bien compris. Il s’associe en ce moment au site d’immobilier SeLoger et propose une campagne nationale d’achat groupé de gaz et d’électricité. L’objectif est simple : faire des économies sur notre facture énergétique.

Le moyen est malin : il suffit de se pré-inscrire sur le site de Selectra (c’est sans engagement), et de rejoindre ainsi une communauté de consommateurs… malins eux aussi. Plus le site reçoit d’inscriptions – avant le 12 avril – plus le prix du kW/h diminuera ! Parmi tous les fournisseurs de gaz et d’électricité français, le plus avantageux et le moins cher sera sélectionné par Selectra. L’objectif est d’arriver à une réduction de 10 à 15% sur notre nouvelle facture énergétique grâce à cette formule communautaire !Selectra Facture énergétique

L’ouverture du marché français de l’énergie

Mais comment ces économies sont-elles devenues possibles ? En 2007, le marché énergétique français s’est vu chamboulé. Au monopole que tout le monde connaissait (EDF-GDF) se sont ajoutés plusieurs concurrents. Et ils sont peut-être plus nombreux que vous ne le pensez ! Pour n’en citer qu’une partie : Direct Energie, Alterna, Planète Oui, Proxella, Lampiris… Le site de Selectra en comptabilise 21 en gaz et/ou électricité, dont 16 ont la capacité de fournir les foyers français partout dans le pays.

Vous étiez-déjà au courant ? Votre voisin, peut-être pas : après 10 ans d’ouverture du marché, environ 1 français sur 2 ne sait toujours pas qu’il peut changer de fournisseur d’énergie et ainsi faire des économies.  Probablement encore moins savent qu’ils peuvent profiter de réductions supplémentaires grâce à l’achat groupé !

Et la « paperasse » pour changer de fournisseur ?

D’accord, mais qui a le temps de changer de fournisseur de gaz ou d’électricité ? Des heures sur les plateformes téléphoniques d’EDF et plusieurs bâtons dans les roues plus tard, vous reconsidérez furieusement votre envie d’économiser. Autant payer sa facture plein pot, mais être tranquille.

Oups… ça n’est plus du tout vrai aujourd’hui. Pour changer de fournisseur, il suffit d’envoyer sur le site de Selectra ses factures énergétiques. Même en dehors de l’offre temporaire d’achat groupé ! Un conseiller les analyse, négocie avec les fournisseurs et vous propose une alternative moins onéreuse. Puis, il se charge lui-même des démarches, le tout gratuitement. Quand on vous dit que vous n’avez plus d’excuses…

Chez OpenLoge, nous sommes convaincus de ces initiatives bien structurées pour que, à plusieurs, nous soyons plus forts et plus malins !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Syndic bénévole assisté : un bon plan pour les petites copropriétés

La gestion d’un immeuble en copropriété est un sujet souvent épineux et animé. Cette gestion est la plupart du temps confiée à un syndic (ou administrateur de biens). Le syndic s’occupe de la gestion courante, des factures fournisseurs, des petits et gros travaux, et plus généralement de tout ce qui permet de maintenir la copro en bon état. Mais les syndics n’ont pas tout le temps bonne presse…

En 2016, l’association de consommateurs CLCV indiquait que plus d’un copropriétaire sur deux est insatisfait de son syndic. Ce que les insatisfaits souhaitent ? Une gestion de copropriété plus simple, plus transparente, et surtout moins onéreuse ! 

Alors, avis à tous les insatisfaits, OpenLoge a rencontré Syndicio, une solution innovante qui permet de réduire vos coûts de gestion de copro par trois !

Le syndic bénévole assisté

Syndicio, start-up basée à Annecy, propose à tous les copropriétaires la solution du « syndic bénévole assisté ».

Ils partent de ce principe : dans chaque immeuble, il existe toujours une personne qui a le temps et l’envie d’améliorer la gestion de sa copropriété. Pourquoi ne pas assister cette personne et ainsi proposer une alternative au syndic professionnel ?

Syndicio propose d’accompagner la mise en place et d’assister la gestion d’un syndic bénévole.

Le syndic bénévole est le mieux placé pour bien connaître les envies et les besoins de sa copropriété. Et son action permet de créer ou renforcer les liens de voisinage en responsabilisant les copropriétaires.

Par son immédiate proximité avec la copropriété et les copropriétaires, le syndic bénévole peut ainsi simplifier les démarches, mais également de les rendre complètement transparentes. Une approche intelligente, collaborative et plus économique, notamment pour les plus petites copropriétés.

Un bénévole… mais vous rêvez !

Votre nouveau syndic bénévole a certes le temps, mais il n’est pas prêt à assumer tout le travail d’un syndic pour autant. Ici intervient Syndicio : selon les compétences et les envies du syndic bénévole, il l’ « assistera » à la carte.

L’équipe de Syndicio, composée d’anciens professionnels rompus aux questions liées à la gestion d’actifs immobiliers, lui apportera les conseils, les outils et le support technique nécessaires. Leur offre de base, à 6€ TTC par mois/ par lot, comprend la reprise de la comptabilité de l’ancien syndic, la gestion des appels de fonds, les factures et règlements fournisseurs, mutation des lots, répartition des fluides, gestion des impayés, et une heure d’assistance téléphonique. Pour 1,5€ de plus par mois, Syndicio gère également les Assemblées Générales. De quoi faire de sérieuses économies quand on sait que les honoraires syndic (de base) s’élèvent facilement à 4000 euros par an pour une copro de 10-15 lots à Paris.

syndic bénévole assisté

Pourquoi Syndicio intéresse OpenLoge ?

Chez OpenLoge, nous croyons dans l’économie collaborative organisée simplement à l’échelle locale. Beaucoup de nos voisins sont prêts à s’investir pour leur communauté mais ne disposent pas forcément de toutes les compétences et les outils nécessaires. Avec un outil technologique performant et une assistance personnelle à la demande, cela permet de redonner du pouvoir directement aux personnes concernées.

Il y a aussi une complémentarité évidente entre Syndicio et OpenLoge. Pour la gestion de tous les petits travaux, le bricolage et plus généralement la gestion courante de l’immeuble, la loge du quartier est la mieux placée pour intervenir. Le syndic bénévole n’a pas forcément les compétences, le temps ou l’envie d’assumer ces petites tâches. Et c’est justement là qu’OpenLoge intervient !

syndic bénévole assisté

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn