Bricolage et Cesu sont-ils compatibles ?

Bricolage et Cesu sont-ils compatibles ? Il y a quelques semaines, nous avions rédigé un article assez complet à propos du Cesu sur notre blog. Lorsqu’il s’agit de déclarer en Cesu les petits travaux de bricolage, la question devient plus spécifique. Cela mérite de s’y attarder quelques minutes.

Bricolage et Cesu font-ils bon ménage ?

Le Cesu (chèque emploi service universel) est un mode déclaratif plutôt simple qui permet d’employer un particulier à son domicile afin de réaliser un certain nombre de services. Le bricolage en fait partie. On appelle cette catégorie homme de toutes mains. 

On parle ici de petits travaux ne demandant pas de qualification professionnelle ou d’assurances spécifiques du type assurance dommage ouvrage (DO) : c’est le cas pour la maçonnerie, l’électricité ou la plomberie qui sont des professions dites réglementées.

On parle de petits travaux de bricolage pouvant être réalisés en deux heures maximum et dont le montant total déclaré dans l’année ne pourra pas dépasser 500 euros.

Bricolage et Cesu font donc bon ménage, il y a juste quelques éléments à garder en tête.

Pour consulter les textes officiels, c’est ici.

Bricolage et Cesu : quelques exemples

Rien de tel que quelques exemples pour illustrer ce qui rentre dans le champ du Cesu. Car pour bénéficier des 50% de réduction d’impôts, il faudra que les prestations réalisées correspondent à du petit bricolage.

Cela inclut les prestations suivantes : fixer une étagère, poser un lustre ou des tringles à rideau, installer des équipements de sécurité, des barres d’appui, changer une prise, monter des meubles livrés en kit, remplacer un joint de robinet ou de baignoire…

Cela n’inclut pas les travaux importants de peinture, les travaux de maçonnerie, les travaux de reprise du réseau d’électricité, les déménagements…

Pour bénéficier de la réduction d’impôt de 50% sur un montant maximal de 500 euros/an, ce qui est déjà pas mal, il vous faudra simplement procéder à la déclaration sur le site du Cesu (http://www.cesu.urssaf.fr/), comme expliqué dans notre article.

La prochaine fois que vous faites appel à un bricoleur sur OpenLoge.fr, n’oubliez pas de le déclarer !

Bricolage et cesu
Bricolage et cesu
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *