Devenir entrepreneur… de son quartier

Devenir entrepreneur de son quartier ? Cela pourrait devenir une solution à portée de main pour tous ceux qui rêvent d’entreprendre. Car, même si l’envie d’entreprendre démange de plus en plus de monde, l’aventure n’est pas simple et il est peut-être judicieux de ne pas se lancer tout seul et trop loin de chez soi…

Devenir entrepreneur : l’envie de créer et d’être libre

L’entrepreneuriat séduit les jeunes et les moins jeunes. Les jeunes qui ne souhaitent pas « rentrer dans un système » jugé dépassé, et les moins jeunes qui souhaitent en sortir pour progressivement se reconvertir. Il n’est jamais trop tôt ou trop tard !

Les raisons sont diverses : l’envie de plus d’indépendance, l’envie de pouvoir organiser son temps à sa guise, l’envie de voir les effets directs de ses actions, l’envie de créer et développer selon son imagination…

Cet élan a notamment été rendu possible grâce aux nouvelles technologies qui permettent d’innover et laisser libre cours à sa créativité sans un investissement de départ conséquent. En tous cas, c’est possible, mais ce n’est jamais aussi simple qu’on l’imagine…

Devenir entrepreneur : pas si simple

Devenir entrepreneur ne se décrète pas vraiment, et surtout ne s’apprend pas à l’école. Même si l’on peut lire plein de très bons conseils dans les bouquins ou divers articles, on ne les comprend vraiment qu’après avoir expérimenté soi-même.

Dans notre enfance, nos parents nous abreuvent de bons principes que nous considérons souvent comme rébarbatifs. Pour beaucoup, ce n’est qu’après avoir fait nos propres erreurs que nous réalisons qu’ils n’étaient pas si absurdes que cela. Mais l’information n’est pas l’expérience, et l’information n’arrive pas forcément au bon moment.

Bref, il faut se lancer pour « sentir la chose » et fait sa propre expérience, réussir, échouer, tester, s’amuser, faire des choix, prendre une direction, puis une autre, tirer des conclusions, organiser, refaire et persévérer… Cela prend toujours plus de temps que prévu et les enjeux sont toujours relativement importants (temps, argent, stress…).

Devenir entrepreneur : oui, mais pas seul !

Il est intéressant voire vital de pouvoir s’appuyer sur l’expérience des autres, échanger et même collaborer avec d’autres entrepreneurs. Si d’autres font quelque chose qui marche, pourquoi ne pas s’en inspirer ! Et si d’autres ont fait quelque chose qui ne marchait pas, peut-être qu’il n’est pas utile de le tester soi-même. Ce n’est pas une loi car le contexte est rarement le même mais l’idée est qu’il est préférable de rester ouvert à ce qui se passe ou s’est passé ailleurs.

On l’entend très souvent mais il est important de ne pas rester seul. Car si on se parle à soi-même, il est aussi aisé que dangereux d’avoir raison tout seul. Mais être accompagné ne signifie pas seulement avoir un associé. On peut aussi trouver un accompagnement auprès d’autres acteurs : incubateurs/accélérateurs, coachs, autres entrepreneurs, collaborateurs, investisseurs, amis, famille, etc.

Mais il faut que cela soit systématique. Il est préférable que cet accompagnement soit organisé de manière régulière et permette de tirer des conclusions. Fixer des objectifs hebdomadaires et mensuels, prendre une direction, puis faire un bilan pour fixer de nouveaux objectifs et une éventuelle nouvelle direction.

Devenir entrepreneur : et si on commençait dans son quartier ?

Nous avons pensé OpenLoge comme un moyen de se mettre le pied à l’étrier. Avant de développer « la grande idée » à une échelle interplanétaire, il paraît judicieux de commencer à entreprendre dans son propre quartier, à deux pas de chez soi.

D’abord, parce qu’il est plus simple de développer quelque chose dans un quartier que l’on connaît bien, à côté de chez soi. Parler aux commerçants de son quartier, aux artisans, rencontrer des offreurs de services et des demandeurs de service de son quartier.

Ensuite, parce que « commencer petit » permet de mesurer rapidement les effets de ses actions. Il faut fixer de « petits » objectifs, mesurer les résultats, tirer des conclusions, essayer à nouveau pour constamment améliorer le processus. « Commencer petit » permet aussi d’avoir des satisfactions rapidement. Et avoir des satisfactions et des résultats, c’est tout simplement bon pour le moral d’un entrepreneur !

Enfin, nous avons pensé OpenLoge en mode collaboratif. Chaque entrepreneur de son quartier est lié aux autres au sein d’un réseau. Un simple groupe facebook permet de créer un premier lien entre les coordinateurs de loge qui échangent des bonnes pratiques, réagissent, donnent de leur bonne humeur, posent des questions, suggèrent des améliorations. On se sent ainsi moins seul et et on se sent faire partie d’un groupe, d’une aventure avec un objectif commun.

Devenir entrepreneur en ouvrant la loge de son quartier sur OpenLoge.fr ?

Devenir entrepreneur est à la portée de chacun : sans investissement financier ; en étant indépendant mais pas seul ; en s’adossant à une structure tout en restant capitaine de son bateau ; en montant une équipe d’individus indépendants mais mus par une volonté commune et l’envie d’aller de l’avant.

Les entrepreneurs de leur quartier avec OpenLoge, ce sont 18 hommes et femmes de 20 à 65 ans partout en France… qui ont choisi d’ouvrir la loge de leur quartier, une conciergerie connectée et collaborative pour rendre des services rémunérés aux habitants de leur quartier.

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur le rôle d’un coordinateur de loge chez OpenLoge ? C’est ici

Devenir entrepreneur de son quartier
Devenir entrepreneur de son quartier

Un plombier honnête vous dites ?

Un plombier honnête s’il vous plaît ! Malheureusement, lorsqu’il s’agit de faire appel à un plombier, les sueurs froides apparaissent. On sait que cela va forcément coûter plus cher que ce que l’on imagine. Bon, ce n’est heureusement pas tout le temps le cas. Voici quelques conseils pour éviter de se retrouver dans une situation « inconfortable ».

Un plombier honnête, ça ne se trouve pas par hasard

Si vous n’avez pas de solution facile et connue, les arnaqueurs ne sont pas loin pour vous proposer des « solutions » extrêmement onéreuses, surtout dans la nuit de samedi à dimanche ! Il vaut donc mieux éviter de se trouver dans une situation d’urgence sans avoir une solution en tête. Car si vous allez sur les moteurs de recherche ou les pages jaunes, vous prenez probablement un risque élevé. En tous cas, les prestataires malhonnêtes sont très habiles et peuvent dépenser pas mal d’argent pour être bien positionnés en haut de la liste. Ils peuvent dépenser beaucoup, tout simplement parce qu’ils ont beaucoup à gagner ! On a le même problème avec les serruriers.

Un plombier honnête, ça existe

Bien sûr qu’il y a beaucoup de plombiers honnêtes, ne soyons pas négatifs ! Mais ils ont tellement de travail qu’ils sont difficilement disponibles. Et il ne faut pas rêver, ce n’est pas gratuit non plus et c’est normal.

Pour tomber sur un plombier honnête (un plombier qui ne vous vendra pas ce dont vous n’avez pas besoin au prix le plus fort), il faut s’y prendre à l’avance. Comme pour trouver un bon spécialiste médecin. La meilleure manière de les trouver, c’est de suivre une recommandation d’un ami ou d’un voisin. Si cet ami a eu une bonne expérience, il y a de fortes chances que vous aussi en ayez une bonne.

Si personne de votre entourage proche ne peut vous recommander quelqu’un, il faudra élargir votre cercle de recherche. Demandez par exemple aux commerçants, ils ont souvent des bons tuyaux !

Comment trouver facilement un plombier honnête ?

La manière la plus sûre de trouver un bon prestataire est de demander à quelqu’un qui aura fait de la recherche de bons prestataires son métier – ou presque !

Le concierge de quartier OpenLoge va s’employer à trouver ces bonnes personnes pour vous rendre des services dans votre quartier : bricolage, ménage, livraison et coups de main divers. Si vous avez besoin d’un professionnel, le concierge OpenLoge aura constitué une liste des bons pros du quartier. Il les aura testés lui-même ou ils auront été recommandés par une personne de confiance.

A-t-on forcément besoin d’un plombier ?

La question mérité d’être posée. Dans la panique, on cherche à faire appel à un spécialiste pour une intervention qui pourrait être appréhendée par un généraliste.

Si vous avez besoin d’entretenir ou remplacer votre chaudière, de toucher à la structure de votre plomberie ou de stopper une fuite extraordinaire, alors oui, il vous faut absolument un bon plombier. Car le plombier-chauffagiste aura les qualifications requises, ainsi que les assurances et garanties adéquates.

Mais très souvent, le recours à un plombier pourrait être évité. Une chasse d’eau qui fuit à remplacer, un robinet qui goute et des joints à remplacer, des WC ou un évier bouchés. Un bon bricoleur averti et polyvalent pourra régler le problème et pour un prix très inférieur à ce que vous auriez payé auprès d’un spécialiste.

N’hésitez pas à faire appel à votre concierge de quartier en rejoignant votre « loge » sur OpenLoge.fr !

A bientôt,

Alban

Un plombier honnête ?
Un plombier honnête ?

Dépannage d’un plombier pour une fuite

SOS Dépannage d’un plombier pour une fuite ! On a tous en général une “petite” angoisse quand il s’agit de penser à faire appel à un plombier pour réparer une fuite. Déjà, on n’aime pas trop les fuites et on a vite fait de perdre ses moyens dans ces cas-là. Ensuite, on se dit que cela va de toute façon coûter une fortune. Bon, c’est souvent, trop souvent le cas en effet. Encore plus quand cela arrive un dimanche…

Comment faire pour éviter de se ruiner ou de se faire un ulcère dans le cas d’une grosse fuite d’eau ?

Le dépannage d’un plombier pour une fuite: comment l’éviter?

  1. Éviter de paniquer : la panique, c’est quand on arrête de réfléchir. Quand on arrête de réfléchir, on tombe dans la catégorie “urgence” et là, cela coûte cher et ce n’est pas efficace à très court terme (l’eau continue de couler). Souvent (je n’ai pas dit tout le temps), la manoeuvre n’est pas si compliquée mais il faut pouvoir appréhender les choses sereinement.
  2. Prendre des mesure conservatoires : couper l’électricité, essayer de “panser” la fuite avec un chiffon par exemple, couper l’arrivée d’eau ! On a trouvé pour vous de bons tuyaux qu’il est utile de connaître (avant que la fuite n’arrive).
  3. Entretenir son logement : nettoyer ses canalisations, remplacer les joints des radiateurs, purger les radiateurs, etc. Autant de petites manipulations préventives qui évitent souvent des désagréments ou des crises majeures.

Que faire si la prévention n’a pas empêché la fuite?

Bon, vous n’êtes toujours pas à l’aise avec ces manipulations ou vous ne souhaitez pas vous pencher sur la question? Faites vite appel à la loge de votre quartier sur OpenLoge, il y aura sûrement un homme de toutes mains bon bricoleur pour vous donner un bon coup de main.

Et si cela va au-delà des compétences d’un bricoleur de la loge, votre concierge de quartier aura sûrement une bonne adresse à vous recommander pour éviter les arnaques.

A bientôt donc sur OpenLoge.fr !

Dépannage d'un plombier pour une fuite
Dépannage d’un plombier pour une fuite

Trouver une femme de ménage de confiance dans son quartier

Résolution: trouver une femme de ménage de confiance. C’est décidé, j’en ai assez, je vais embaucher une femme de ménage. Pas forcément toutes les semaines mais en tous cas, j’ai besoin d’un coup de main, je ne m’en sors pas et j’aimerais quand même souffler un peu de temps en temps. Mais ça veut dire quoi trouver une femme de ménage de confiance?

Trouver une femme de ménage, quels critères?

J’ai besoin de quelqu’un qui soit :

  • Flexible: idéalement, si je pouvais faire appel à un homme ou une femme de ménage ponctuellement, de manière flexible, ce serait top ! En fait, je ne suis pas tout le temps chez moi, je voyage pas mal et il y a les vacances, etc. Et cela dépend des semaines : quand mes enfants sont là ou quand j’ai deux dîners dans la semaine, c’est un peu le bazar.
  • Fiable et de confiance : je veux pouvoir compter sur elle ou lui. Et je n’ai pas envie de me poser la question de la bague qui disparaît ou de la femme de ménage qui finalement ne vient pas…
  • Compétente: bon, cela va sans dire mais il ne faut pas non plus que j’aie à repasser derrière elle à chaque fois. Il me faut quelqu’un de responsabilisé et qui ait envie de bien faire les choses. En général, cela donne de meilleurs résultats lorsque l’on emploie des personnes en direct.

Comment trouver une femme de ménage de confiance ?

Le bouche à oreille: ah, il paraît que la gardienne de l’immeuble d’à côté fait des extras, elle est très bien. C’est parti, je fonce. Une personne recommandée et qui habite dans le quartier, cela rassure forcément. Mais parfois, le bouche à oreille m’emmène à l’autre bout de chez moi et je n’ai pas envie que cette personne passe plus de temps dans les transports que chez moi.

Une plateforme internet: leboncoin, allovoisins. Bon, il y a beaucoup d’annonces en effet. Le problème, c’est qu’il va falloir que je sélectionne et que je rencontre quelques personnes avant de pouvoir en choisir une. Pas tellement envie de faire ça, trop compliqué pour moi.

Une agence de service à la personne : attendez, laissez moi réfléchir. Cela va me coûter un peu de sous tout ça. Bon, c’est pratique, ils gèrent l’administratif. Mais j’aurais une femme de ménage qui travaille pour une entreprise et puis adieu la flexibilité non ? Cela ne me tente pas trop, je préfère avoir une relation directe avec une personne du quartier.

On arrête le suspense, allez donc faire un tour sur OpenLoge.fr, la loge de votre quartier aura sûrement la bonne personne à vous proposer ! Pas besoin d’y passer des heures, vous trouvez quelqu’un en un clic, et le concierge de votre quartier assure le suivi. 

Trouver une femme de ménage
Trouver une femme de ménage qui n’ait pas besoin de prendre le métro

Proposer ses services dans son quartier

Proposer ses services sur une plateforme internet, c’est aussi avoir l’opportunité de pouvoir rendre des services dans son quartier et arrondir ses fins de mois. Quelle est la meilleure solution pour proposer ses services dans la bonne humeur?

Proposer ses services
Proposer ses services dans son quartier

Pourquoi proposer ses services à ses voisins ?

Nous sommes nombreux à chercher un complément de revenu pour arrondir les fins de mois. Que nous soyons actifs avec un travail ou à la recherche d’un emploi, les charges s’accumulent…

Proposer ses services à ses voisins ne nécessitent pas forcément d’avoir des compétences techniques très pointues. Lorsqu’il s’agit d’aller livrer des courses, attendre un livreur qui est censé venir entre 9h et 16h un jeudi, promener un chien ou encore accueillir un locataire airbnb, rien de très compliqué. Il faut juste être sympathique, organisé et consciencieux. Et avoir l’envie de rendre service. 

Nous sommes aussi de plus en plus nombreux à vouloir créer du lien social avec nos voisins. Et si le lien social passait par quelque chose de très simple. Un service rendu, un sourire, un bon moment passé, et la satisfaction pour celui à qui on a enlevé une épine du pied. En proposant ses compétences sur une plateforme de mise en relation, cela permet simplement de rencontrer de nouvelles personnes en se rendant utile et en complétant ses revenus !

Pourquoi aller loin pour proposer ses services?

L’idéal est de pouvoir rendre des services vraiment très près de chez soi. Souvent, les plateformes internet (et elles sont nombreuses) cherchent à mettre en relation des personnes proches les unes des autres géographiquement avec un outil de géolocalisation. Mais très souvent, les voisins ne sont pas vraiment des voisins et l’on se retrouve à aller rendre des services à plusieurs kilomètres de chez soi. Ce qui enlève beaucoup de l’esprit de quartier et fait perdre pas mal d’intérêt au plaisir de rendre service… 

L’approche d’une conciergerie de quartier

Avec OpenLoge, nous privilégions la qualité à la quantité. La formule est facile mais nous préférons qu’il n’y ait pas d’offre plutôt que d’avoir une offre de services bancale qui ne corresponde pas aux besoins des demandeurs ou qui oblige les offreurs de service à faire des kilomètres pour rendre un petit service. Pas rentable, pas logique et pas de sens.

Sur OpenLoge.fr, on rejoint donc une communauté 100% locale. Les offreurs de service habitent dans le quartier et rendent des services aux habitants du quartier exclusivement. La baby sitter du quartier côtoie le bricoleur du quartier qui côtoie l’aide ménagère et la couturière… Le tout coordonné par un concierge local qui assiste et anime son équipe. Vous nous rejoignez? 

Je postule!