Le crédit d’impôt généralisé sur les services !

Crédit d’impôt généralisé aux inactifs

Jusqu’à janvier 2017, le crédit d’impôt de 50% des dépenses engagées pour l’embauche d’un employé à domicile ne concernait que les actifs. Les retraités n’avaient en effet droit qu’à une réduction d’impôt !

Autrement dit, les retraités non imposables ne bénéficiaient pas des avantages fiscaux des services à la personne (ménage, bricolage, assistance, etc.). Les retraités imposables pouvaient quant à eux déduire 50% des dépenses engagées du montant de leur impôt. Mais si la réduction d’impôt permise se révélait supérieure au montant de leur impôt, ils n’obtenaient pas de crédit d’impôt. Pour rappel, un crédit d’impôt correspond ici à un remboursement par le Trésor Public.

Une mesure qui concerne 1,3 million de ménages retraités aux revenus modestes

Selon le gouvernement, le crédit d’impôt désormais permis permettra de faire baisser d’environ 20% le montant des dépenses restant à la charge des personnes âgées. Et plus de la moitié des bénéficiaires faisant appel à un employé à domicile ont plus de 80 ans.

Ainsi, c’est une mesure forte en faveur des personnes âgées souhaitant « rester à leur domicile ». Le coût de cette mesure devrait s’élever à environ 1 milliard d’euros pour l’Etat. Les dépenses engagées en 2017 pourront ainsi être déclarées sur la déclaration de revenus 2018. Elles permettront aux bénéficiaires d’obtenir un chèque du Trésor 🙂

Un crédit d’impôt en faveur de l’emploi salarié (déclaré) à domicile

Outre le crédit d’impôt, le gouvernement avait en décembre 2015 repassé la réduction de charges sociales de 75 centimes à 2 euros par heure. C’est–à-dire que pour chaque heure déclarée, l’employeur se voit déduire 2 euros du montant des charges à payer à l’Urssaf. Au lieu de 75 centimes précédemment.

Enfin, cette mesure apparaît comme une incitation supplémentaire pour dissuader le travail au noir. Elle devrait permettre au marché des services à la personne de poursuivre son développement, durablement. Officiellement, ce marché emploie 1,1 million de personnes en France, au service de 2,7 millions de clients. Et la tendance devrait se poursuivre, particulièrement du côté des personnes âgées précisément…

Crédit d'impôt et Personnes âgées
Personnes âgées et crédit d’impôt
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 pensées sur “Le crédit d’impôt généralisé sur les services !”

  1. Merci pour cette information claire et intéressante pour nous travaillant dans secteur du service a la personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *