Le vrai story telling d’OpenLoge

Le vrai story telling de la petite loge du village

La première loge estampillée OpenLoge a pris naissance début 2016 à Paris dans le 10ème, 1 an après la rencontre de Thomas – un ingénieur créatif – et Alban – un intuitif pragmatique!

L'histoire de la petite loge qui monte
L’histoire de la petite loge qui monte… Alban et Thomas
Mais faisons d’abord un saut quantique… 25 ans en arrière, sans la barbe et avec un peu plus de cheveux!
En 1990, Alban crée sa première loge. Il a 12 ans, habite à Chambourcy, dans la banlieue ouest parisienne. Avec sa voisine Laure, dans son village, il a déjà l’envie d’entreprendre son quartier. L’aventure était simplement au coin de la rue. Il se met à faire du porte-à-porte pour proposer ses services à ses voisins plus ou moins âgés. « Bonjour, voulez-vous que je vous lave votre voiture? Avez-vous besoin d’aide pour votre jardin? » Ils ramassent des châtaignes dans la forêt pour les revendre à leurs « clients », 10 francs la poignée (nos mains n’étaient pas bien grandes)… Après avoir exploré leur quartier pour rendre toutes sortes de services, les années ont passé.

La petite loge deviendra grande

25 ans plus tard et après un parcours en école de commerce puis dans la valorisation d’actifs immobiliers, Alban constate avec un peu de nostalgie que personne ne vient lui proposer tous ces petits services pourtant bien utiles. L’enfant qui est en lui fait renaître l’envie d’entreprendre!
Il rencontre Thomas début 2015, par l’intermédiaire d’Edoardo, un ami commun qui réfléchit bien ;). Thomas porte en lui la fibre entrepreneuriale, la fougue et l’envie de créer de beaux systèmes. Il a aussi ce talent rare de l’ingénieur créatif qui permettra de structurer le projet avec ténacité, méthode et style (mais il est modeste, il ne va pas aimer que l’on dise ça 🙂 )

Surtout régler un vrai problème

Tous les deux, ils cherchent vite à confronter leurs idées à la foule. Ils sondent leur entourage, et des dizaines et des dizaines d’inconnus dans la rue. Ils cherchent avant toute chose à vérifier que le sujet imaginé est un véritable problème pas ou mal réglé, et pas juste « another cool idea ». Le terrain confirme leurs intuitions. C’est bien ce service qui manque: une solution pratique à tous ces petits problèmes du quotidien en toute convivialité et sans se ruiner.

Un beau système inspiré par la Ruche qui dit Oui

Fortement inspirés par La Ruche qui dit Oui, la permaculture et les systèmes durables, ils sont convaincus que la relation de confiance ne peut s’établir et durer sans une présence physique de proximité différenciée. Egalement convaincus que les nouvelles technologies peuvent contribuer à rationaliser et à organiser les relations au service de l’humain, le modèle organisationnel d’OpenLoge prend forme.
Un modèle « décentralisé » avec un partage équitable de la valeur s’impose avec force. Un réseau fort, inspirant et efficace qui donne les bons outils aux nouveaux entrepreneurs de leur quartier. Un entrepreneur de son quartier qui connait bien son quartier et est bien implanté localement pour porter un projet résolument local. Le réseau se développera avec une communauté qui co-crée et co-développe OpenLoge.

Mais pourquoi une loge ? ça fait un peu fermé ou franc macs non ?

La loge OpenLoge, c’est un peu celle de la concierge d’immeuble. Mais un peu « revisitée » et aussi bien ouverte sur son quartier ! Les loges de concierge disparaissent et avec elles pas mal de petits services bien utiles et pratiques. Nous proposons donc de les réinventer, de les moderniser en les « digitalisant » et en les mutualisant à l’échelle d’un quartier.
Une loge OpenLoge, c’est un guichet unique pour répondre à tous les petits besoins du quotidien: un coup de main pour du petit bricolage, un brin de ménage, aller chercher les enfants à l’école, faire une course dans le quartier, attendre un locataire ou un livreur, mais aussi faire de la couture, un dépannage informatique, promener le chien, garder un chat…
Il y a très sûrement une réponse isolée ou une app pour chacun de ces besoins. Mais nous sommes convaincus que l’accès facilité à un service centralisé simplifie la décision et la gestion.
J’ai besoin d’un coup de main? Je fais tout simplement appel à mon concierge de quartier sur OpenLoge.fr: une vraie personne humaine, réactive et charismatique qui fera tout pour me trouver une solution. Et sans me ruiner, bien au contraire!

Le fonctionnement d’OpenLoge.fr

OpenLoge est une plateforme web qui intègre tout le processus jusqu’au paiement. La technologie permet de connecter offreurs et demandeurs à tout moment, cadre les échanges et sécurise la relation. Mais derrière cette plateforme, il y a des humains et même beaucoup d’humain !

Comment se forme une loge?

Une loge, c’est une communauté de quartier formée d’un concierge qui fédère une équipe d’offreurs de service du quartier. OpenLoge développe le réseau en identifiant les futurs concierges de quartier: des femmes au foyer, des commerçants, des indépendants, des responsables de ruche, des actifs qui cherchent à passer à l’action, des retraités, et même de très jeunes actifs! Ensuite, nous les aidons à développer leur loge: rassembler une petite équipe d’offreurs de service (entre 5 et 10 personnes) dans leur quartier. Ces offreurs de services sont des particuliers ou des auto entrepreneurs. Ils partagent les valeurs d’OpenLoge: service, proximité et humain. Une fois l’équipe formée et fédérée, le concierge va développer sa communauté de demandeurs de service en allant faire connaître son projet auprès des habitants du quartier. Il anime et développe une communauté locale de plusieurs centaines ou milliers de personnes! C’est un projet quasi politique mais sans étiquette!

Que proposent les offreurs de service de la loge?

Ils proposent des services de qualité à des tarifs très justes. Les principaux services couverts sont le bricolage, le ménage, le baby sitting, les livraisons, le check in airbnb ou tout ce qui nécessite une présence locale de confiance. On trouve aussi de l’assistance informatique, des cours particuliers, de la couture, du jardinage, des soins esthétiques… Chaque loge va adapte son offre à la physionomie de son quartier et propose des offres en fonction des demandes exprimées. Dans tous les cas, ces offreurs de service auront été sélectionnés par le concierge sur place, après avoir passé un test en ligne. Ils sont ensuite intégrés dans l’équipe et font la connaissance des autres offreurs de service, ce qui renforce la confiance et la dynamique.

Comment ça se passe pour commander un service ?

Concrètement, du point de vue du demandeur de service: il rejoint la loge de son quartier en se rendant sur le site OpenLoge.fr. Il renseigne son adresse postale et est automatiquement dirigé vers la loge la plus proche de chez lui, la loge de son quartier (sous réserve qu’elle soit déjà ouverte bien sûr). Il a alors deux options: faire appel à son concierge ou à un offreur de service directement. Dans tous les cas, le concierge assure le suivi des demandes et dispose d’un tableau de bord très complet pour piloter sa loge. Les discussions se font sur le site et les échanges se poursuivent par téléphone ou lors d’une visite. C’est beaucoup plus pratique et nous ne voulons pas contraindre cela. Les échanges doivent être les plus normaux possibles comme dans la vraie vie. La plateforme doit améliorer la relation et ne pas représenter un frein. Elle permet la mise en relation, le cadrage de la mission, le paiement en ligne. On laisse un commentaire et une note à la fin de la mission. Ces commentaires permettent de confirmer que le choix initial du concierge est bien plébiscité par la communauté qui l’utilise. Exemple de la loge du 10ème.

Combien ça coûte ?

Le prix des services est fixé librement par les offreurs de service. Des exemples sont indiqués sur le profil des offreurs de service. Les tarifs sont naturellement justes. Ils permettent de rémunérer équitablement l’offreur de service tout en offrant une solution peu onéreuse au demandeur. La proximité géographique entre offreur et demandeur facilite cela, les offreurs ne passant pas un temps infini dans les transports (parfois plus de temps que sur le lieu de travail).
Par exemple, fixer une tringle à rideaux coûte en général 15 euros, un baby sitting 10 euros/h, un check in airbnb comprenant le ménage dans les 35 euros, l’attente d’un livreur en pleine journée dans les 20 euros, la livraison d’une commande de la ruche qui dit oui autour de 7 euros.

Y’a t-il une commission ou des frais ?

Les prix présentés sont nets. Il n’y a pas de frais ou de commission pour les demandeurs de service. Des frais sont en revanche prélevés du côté des offreurs de service. Ces frais de 18,7% au total sont partagés à 50/50 entre OpenLoge et le concierge. Le concierge est donc rémunéré au pourcentage des transactions réalisées dans sa loge. Il oeuvre pour l’équipe et l’équipe le rémunère pour cela. Il est donc nécessaire d’avoir une cohésion forte au sein de l’équipe.

A quoi ressemblera un concierge de quartier dans 5 ans ?

Nous avons une vision un peu particulière de ce rôle. Pour nous, le concierge de quartier doit occuper une place centrale au sein de son quartier en devenant une sorte de « maire apolitique de son quartier ». Un tiers de confiance qui a su rassembler et animer une communauté, un concierge qui aura rendu de fiers services à sa communauté. Un concierge entrepreneur qui aura su s’épanouir en portant un projet économique et social à l’échelle de son quartier.
Nous sommes convaincus que les liens sociaux ne se décrètent pas et que même si on a tous envie de favoriser les liens sociaux, les progrès réalisés sur ce front restent toujours plutôt anecdotiques. Nous pensons que se rendre service est le meilleur alibi pour créer des liens qui n’auraient pas existé sans ce prétexte utile et pratique.
Le concierge se tient à toute proximité de ses co-habitants. A leur écoute, il les comprend et les aide concrètement. Les co-habitants se confient souvent à lui, ils prennent un café ensemble, discutent d’idées pour un quartier où il fait bon vivre ensemble.
Le concierge est enfin le mieux placé pour tester des innovations sociales collaboratives, organiser des achats groupés à l’échelle locale, gérer des communs et mutualiser des équipements. Il a un sens pratique avec une approche entrepreneuriale de terrain.

Comment fait-on pour participer?

  • Si vous voulez ouvrir votre loge et devenir le pionnier de votre quartier, rendez-vous ici et à très bientôt.
  • Si vous voulez nous écrire, soutenir notre projet, devenir investisseur ou écrire sur nous, c’est sur info@openloge.fr.
  • Si vous voulez devenir membre, rendez-vous sur www.openloge.fr.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *