Le Cesu expliqué simplement

Le Cesu expliqué simplement! Nous avions rédigé un article assez pratique qui explique en détail comment utiliser le Cesu, ce concept un peu barbare.

Quand on emploie quelqu’un à domicile, on pense tout de suite au Cesu. On se dit que c’est la bonne solution à utiliser pour être en règle et bénéficier d’une réduction d’impôts. Mais au fond, tant qu’on ne l’a pas encore utilisé, on ne sait toujours pas très bien de quoi on parle. Le terme Cesu (Chèque Emploi Service Universel) renvoie à deux choses: le paiement et la déclaration. Voyons ces deux parties séparément et finissons rapidement par la partie réduction d’impôts.

Le Cesu expliqué simplement: la partie paiement

Pour payer votre salarié à domicile, vous pouvez le faire par tout moyen à votre convenance: espèces, chèque, titres Cesu préfinancés (c’est comme des tickets restaurant mais pour les services), virement, paiement via une plateforme internet…

Le seul cas où, littéralement, l’on « paie en Cesu » concerne le paiement avec des tickets ou titres préfinancés Cesu. Ces titres sont en général fournis par votre employeur qui cofinance une partie du montant des tickets. Vous payez de votre poche en général 50% du montant du ticket Cesu, l’employeur prenant en charge le reste.

Mais dans les autres cas, vous payez votre employé comme vous voulez et c’est ensuite que le Cesu intervient…

Le Cesu expliqué simplement: la partie déclaration

Le Cesu est un système de déclaration. Une fois que vous avez payé votre employé, il vous reste à le déclarer. Et c’est à ce moment là que vous utilisez le fameux Cesu.

D’ailleurs, même si vous avez payé votre employé avec des titres/tickets Cesu, vous devrez quand même aller le déclarer sur le site du Cesu, autrement dit de l’Urssaf. Si c’est la première fois, il vous faudra d’abord obtenir un numéro auprès du Cncesu qui vous permettra d’avoir un compte sur le site du Cesu. Pour les détails, lisez l’article le Cesu comment ça marche.

Le Cesu expliqué simplement: la partie réduction d’impôts

Vous déclarez en Cesu parce que:

  • c’est obligatoire de déclarer ses employés en France;
  • vous êtes couverts en cas d’accident du travail;
  • votre employé cotise (et vous aussi) et bénéficie d’une couverture maladie/santé/vieillesse/chômage, dans la plupart des cas;
  • vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 50% sur le montant total payé (montant versé à votre employé augmenté des charges payées).

Exemple: vous payez Brigitte 40 euros nets sur le site OpenLoge.fr, pour 4 heures de travail (soit 10 euros nets de l’heure). A la fin du mois, vous déclarez ces 40 euros sur le site du Cesu. Vos cotisations sociales et patronales s’élèveront à 26,16 euros. Au total, vous aurez donc déboursé 66,16 euros. Mais avec 50% de réduction d’impôts, votre avantage fiscal sera donc de 33,08 euros. Vous n’aurez donc que 66,16 – 33,08 = 33,08 euros à votre charge. Soit 17% de moins que si vous n’aviez pas déclaré. Vous aurez cependant fait une « avance de trésorerie » jusqu’à obtenir la réduction sur votre impôt l’année suivante mais bon, c’est aussi une bonne surprise à venir… un peu comme une petite épargne forcée.

Vous voulez faire une autre simulation? C’est ici.

C’est donc intéressant et sécurisant à plusieurs titres, et cela vous permet de réduire le coût de l’emploi d’un salarié à domicile avec la réduction d’impôt non négligeable qui vient diviser par deux le coût total. Et ce, en toute légalité et simplicité. En tous cas à partir de maintenant… 🙂

Pour faire appel à un offreur de service en toute simplicité, rejoignez la loge de votre quartier sur OpenLoge.fr.

Le cesu expliqué simplement
Le cesu expliqué simplement
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *